• 10.03.2022 21:15
  • 11+12.03.2022 21:00
Chapelle, 50’

Dans le cadre de Brussels, dance !

D’inspiration dada et au-delà de toute convention, la nouvelle création d’Ayelen Parolin fait le pied de nez au sérieux de notre temps. La chorégraphe lance trois interprètes dans un étonnant jeu de rythme et de construction, à la fois répétitif et toujours mouvant, sans cesse redistribué, restructuré, ré-envisagé.

Un jeu dont l’inachevé et le recommencement seraient les règles de base. Un jeu-labyrinthe. Un jeu musical... sans musique. Où ce sont les danseurs embarqués sur scène qui l’inventent, l’imaginent, la jouent à partir d’un vocabulaire chorégraphique volontairement restreint, économe. À la recherche d’une pulsation vitale. À trois, en complicité, en connivence. Avec la puissance et la sincérité profondément humaine de l’idiot, du naïf, de l’enfant – là où tout est (encore) possible, de l’insensé à l’onirique.

Un projet de :
Ayelen Parolin
Créé et interprété par :
Baptiste Cazaux, Piet Defrancq, Daan Jaartsveld
Assistante chorégraphique :
Julie Bougard
Création lumière :
Laurence Halloy
Scénographie, costumes :
Marie Szersnovicz
Dramaturgie :
Olivier Hespel
Regard extérieur :
Alessandro Bernardeschi
Visuels :
Cécile Barraud de Lagerie
Costumes :
Atelier du Théâtre de Liège
Production, diffusion, administration :
Manon Di Romano
Diffusion internationale :
Key Performance
Production :
RUDA asbl
Coproduction :
Les Brigittines, Charleroi danse, Le Centquatre-Paris, Théâtre de Liège, CCN de Tours, MA Scène nationale – Pays de Montbéliard, DC&J Création
Accueil studio, résidence :
Le Gymnase CDCN
Avec le soutien de :
Fédération Wallonie-Bruxelles, Tax Shelter du Gouvernement fédéral de Belgique et Inver Tax Shelter
Ayelen Parolin est accueillie en compagnonnage au :
Théâtre de Liège (2018-2022)
et bénéficie d’un hébergement administratif à :
Charleroi danse/La Raffinerie
Ayelen Parolin est artiste associée au :
Théâtre National Wallonie-Bruxelles à partir
de 2022
Photos :
François Declercq