• 14.02.2019 17:00—19:00
Hall, 120’

Entrée libre

Nous vivons l'âge du triomphe absolu de la censure. Cette censure, toutefois, n'est pas celle d'autorités tentant d'encadrer la parole publique afin de vérifier qu'aucun discours contraire à leurs intérêts ne puisse circuler. Elle est plutôt celle des producteurs de paroles, de signes et d'images par rapport à tout ce qui leur paraît s'écarter du cahier des charges autorisant l'accès à la grandeur. Rien ne l'illustre mieux que les controverses relatives aux vertus à reconnaître aux oeuvres de certains artistes - comme celles de Jeff Koons, considéré de manière unanime comme insignifiant, vendu, prostitué. C'est donc à cela que sera consacré cette conférence : à tenter de comprendre ce que peut signifier le fait de considérer que tout, en art, n'est pas art - et à proposer une autre manière d'y réfléchir aux principes de distribution des places et des mérites.


Laurent de Sutter est philosophe et professeur de théorie du droit à la V.U.B.

En partenariat avec :
le Master en Arts du Spectacle et le CiASp / Centre de recherche en cinéma et arts du spectacle vivant de l'Université Libre de Bruxelles