• 09.03.2017 17:00—19:00
Hall

Cycle de conférences en collaboration avec P.A.R.T.S. et l'ULB

Entrée libre

La peur est une chose étrange dans notre société. D’un côté, nous la cultivons, de l’autre nous vivons dans un monde où règne l’hyper-normalisation. Il y a, d’une part, les politiques de la peur, comme celles musclées des gouvernements armés en état d’urgence et, d’autre part, celle du changement climatique, par exemple, qui, elle, n’est pas assez “réelle” : elle ne nous fait pas agir, trop lointaine, trop abstraite. Ce paradoxe de la configuration contemporaine de la peur dans l’(in)conscient collectif peut lui-même devenir une forme paralysante de Peur existentielle en soi.

Philosophe, historien d’art, écrivain et activiste, Lieven de Cauter enseigne la philosophie de la culture au département d’architecture à la KULeuven et au RITCS. Il a publié une dizaine d’ouvrages sur l’art contemporain, Walter Benjamin, l’architecture, la ville et les politiques.

Langue :
Anglais