• 20.04.2017 17:00—19:00
Beursschouwburg

Cycle de conférences en collaboration avec P.A.R.T.S. et l'ULB

Entrée libre

Le corps en mouvement est un sujet sous-évalué dans les études urbaines (J. Dewey ; G. Bridge), voire ignoré dans les approches plus classiques. Pourtant, faire l’expérience de la ville au quotidien témoigne d’un savoir très riche – tant pour les chercheurs que pour les personnes interrogées. L’expertise qui en découle et qui s’inscrit dans le vécu corporel peut se cartographier et, dans un deuxième temps, être partagée entre les habitants. Cette réflexion, confrontée à des données morphologiques et historiques, peut se révéler comme une considération quasi politique (J. Rancière) : que signifie-t-il de vivre ici ? Comment valoriser notre vécu pour qu'il soit utile au reste la ville ? Qu’est-ce qu’on veut dire et montrer ?

Paul Blondeel est pédagogue social et fondateur de studio stadsonderzoek, une plateforme spécialisée dans le développement local durable et la cartographie du quotidien. Il enseigne l’analyse des espaces publics (cosmopolis à la VUB) et mène des recherches dans le domaine de l’ethnographie urbaine (Université d’Anvers) dans des quartiers défavorisés (Gand, Anvers, Bruxelles et Rotterdam).

Langue : anglais

Lieu de représentation : Beursschouwburg - Kafee 

Langue :
Anglais