• 16+17.08.2021 20:30
Chapelle, 35’

Première en Belgique

Grèce/France

Rencontre avec les artistes à l'issue de la représentation du 16.08

Incandescente et acérée, la silhouette d’Harris Gkekas trace un cheminement dont les élans et les accrocs dessinent de nombreuses mutations où vibre l’image d’une ”peau” vouée à éclater comme celle d’un reptile lors de sa mue.

Autour des questions de résistance et de transformation, le corps se délie en des circonvolutions surprenantes, rythmées par de brusques accélérations et des déséquilibres contrôlés. La virtuosité du mouvement, le scintillement de l’espace et le libre cours des déplacements dressent le portait d’un homme décliné en mille plateaux, référence empruntée à Deleuze et Guattari pour décrire la production des différences et des modulations.

Soirée composée de 2 courtes formes (avec Morning Sun - Cie Sam-Hester/Perrine Valli).

Conception, interprétation :
Harris Gkekas
Scénographie, lumières :
Gabriel F
Dispositif sonore :
Didier Ambact
Production :
Strates
Coproduction :
Pôle Sud - Centre de Développement Chorégraphique National-Strasbourg, Les Subsistances Laboratoire International de création artistique - Lyon, KLAP Maison pour la danse - Marseille
Avec le soutien de :
la Drac Auvergne Rhône Alpes
Accompagné par :
le Réseau Grand Luxe
Remerciements :
CND à Lyon
Photos :
Strates, Agnès Mellon