• 30+31.08.2017 20:30
Chapelle, 35’

Slovaquie/France
Première en Belgique

Rencontre avec les artistes à l'issue de la représentation du 30.08

Entre la danse d’Eva Klimackova, le regard du plasticien Laurent Goldring et la voix du poète Gherasim Luca, se tisse un échange subtil, le corps cherchant une manière de se mouvoir qui puisse rendre compte de l’étrangeté et de la plasticité de la langue de Luca. Une liaison énigmatique s’établit entre les gestes et les mots.
Entre gravité et absurde, disparition et défiguration, le corps s’abandonne à la relation insolite qu’il entretient avec la parole troublante du poète. Il se plie, se tord, s’étend, et ce sont d’autres con girations 
qui viennent au jour, aussi bien dans le corps que dans la langue.
Une façon tout en nuances de déplacer la perception, en aplats et en accrocs.  

Soirée composée de 3 spectacle cf. une mystérieuse Chose, a dit e.e.cummings* & Peut-être elle pourrait danser d’abord et penser ensuite

Chorégraphie :
Eva Klimackova, Laurent Goldring
Danse :
Eva Klimackova
Son/poésie de :
Ghérasim Luca
Production :
cie E7KA
Coproduction :
Centre Chorégraphique National d’Orléans dans le cadre de “l’accueil studio 2015”, Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Centre-Val de Loire “Aide au projet 2016”, International Visegrad Fund
Avec le soutien de :
La Briqueterie / CDC du Val-de-Marne, Ménagerie de verre dans le cadre de StudioLab, SE.S.TA Prague
Photo :
© Laurent Goldring