• 30+31.08.2017 20:30
Mezzo, 20’

Portugal

Rencontre avec les artistes à l'issue de la représentation du 30.08

Dans cette pièce courte, marquée par l’originalité et l’humour, la danseuse, complètement métamorphosée, en perpétuel déséquilibre, se transforme en une “mystérieuse Chose”, ainsi que le poète Cummings qualifiait Joséphine Baker.
Vera Mantero en use pour interroger la perception d
u danseur par le public.

* What he really said about Josephine: “one mysterious Thing, neither primitive nor civilised, or beyond time, in the sense that emotion is beyond arithmetics”

Soirée composée de 3 spectacles cf. Peut-être elle pourrait danser d’abord et penser ensuite & Ouvrir le temps (the perception of)

Concept, performance :
Vera Mantero
Maquillage :
Alda Slavisa (original drawing by Carlota Lagido)
Props :
Teresa Montalvão
Conception lumière :
João Paulo Xavier
Régisseur lumière :
Hugo Coelho
Production :
Culturgest, Lisbon, 1996 Homage to Josephine Baker
Soutiens :
Casa da Juventude de Almada Forum Dança Re.Al / Amascultura
Photo :
© Jorge Gonçalves
O Rumo do Fumo est soutenu par le :
Ministério da Cultura / Direcção-Geral das Artes