• 05.03.2020 17:00—18:30
Hall, 90’

En français
Entrée libre
Réservation souhaitée

La Terre se réchauffe, la biodiversité se désintègre, l’humanité mute. Le responsable de ces bouleversements ? Un Singe surdoué, né voici 3 millions d’années, devenu maître du Monde. Enfant du climat, son corps est adapté à un milieu aride, celui de la savane africaine : bipède et omnivore, grosse tête et petite mâchoire. Singe tueur, il a appris, avec les outils et le feu, à dominer la matière et le reste du vivant. Singe empathique, il a poussé la coopération à des degrés d’efficacité inégalés, ce qui l’a rendu invincible.

Singe a aujourd’hui soumis la matière et le vivant à ses caprices. Il manipule l’atome, crée des vaches sans l’aide de taureaux, bidouille la génétique des plantes, altère inconsciemment la sienne en répandant à tout-va des produits chimiques dans son milieu. Ce Singe qui s’aidera peut-être demain d’une intelligence artificielle pour penser et d’un corps synthétisé pour flirter avec l’immortalité, et qui peut-être prépare aujourd’hui les conditions de son extinction, c’est nous.

Journaliste indépendant, Laurent Testot est l’auteur de Cataclysmes. Une histoire environnementale de l’humanité (Payot, 2017) et de La Nouvelle Histoire du Monde (Sciences Humaines Éditions, 2019). Il a récemment coordonné (avec Laurent Aillet) Collapsus. Changer ou disparaître ? Le vrai bilan sur notre planète (Albin Michel, 2020).

Chaque année, Les Brigittines s’associent avec le Master en Arts du Spectacle de l’Université Libre de Bruxelles pour mener une réflexion élargie autour de la scène actuelle en empruntant à l’anthropologie, à la sociologie et à la philosophie pour stimuler le regard analytique du spectateur. Plus d'infos ici !

En partenariat avec le :
Master en Arts du Spectacle de l'Université Libre de Bruxelles et le CIASP