Relation avec les publics

Ateliers "LA SCENE ET LES SIGNES"
avec le Master en Arts du spectacle vivant de l'Université Libre de Bruxelles

Les Brigittines et le Master en Arts du spectacle vivant de l’Université Libre de Bruxelles se sont associés autour d’un partenariat qui a pour objectif d’enrichir la formation des futurs professionnels de la sphère artistique et culturelle par des ateliers d’analyse des signes de la scène. Menés autour des spectacles des Brigittines, ces ateliers, menés par le dramaturge Yannick Mancel, ouvrent des pans de sensibilité qui permettent de mieux percevoir les enjeux des spectacles et de situer leur relation au monde. Ils offrent la possibilité aux étudiants d’oser mettre des mots sur leurs ressentis face à une oeuvre vivante et de reconnaître les filiations et les héritages et, partant, la valeur et le sens de l’innovation.

Conférences avec le Master en Arts du spectacle vivant de l’U.L.B.

Dans le but d'étendre la réflexion sur la danse contemporaine, les trois structures proposent des conférences publiques autour des thématiques abordées dans les spectacle de la saison. Rencontre entre étudiants, enseignants et professionnels du spectacle, réflexion élargie autour des créations contemporaines, cette collaboration propose d'emprunter à l'anthropologie, à la sociologie et à la philosophie des outils pour stimuler le regard analytique du spectateur. Les interventions des spécialistes invités dans le cadre des conférences publiques sont pensées comme autant d'invitations à explorer les dramaturgies et les enjeux de ces créations dans le contexte des sociétés contemporaine.
En 2018, Les Brigittines ont accueilli Ludivine Bantigny, Christophe Bourseiller, Olivier Neveux et Razmig Keucheyan.

Rencontre avec les artistes

Une rencontre entre les artistes et les spectateurs est proposée lors de chaque série de représentations. Il s’agit de moments de discussions où le médiateur donne des clés supplémentaires de lecture du spectacle qui vient d’avoir lieu. Le public est ensuite invité à partager ses sensations, ses questionnements avec les artistes.

Arsène 50

Les Brigittines ont la volonté d’avoir une politique tarifaire qui permet à tous d’assister au spectacle en proposant des places à tarif réduit chez notre partenaire ARSENE 50.

Article 27

L’Article 27, ce n’est pas uniquement un avantage tarifaire, c’est d’abord une organisation qui se bat pour l’accès à la culture des plus fragilisés. Associé avec l’asbl CARIA, un projet a émergé avec un groupe d’adultes en formation de Français Langue Etrangère niveau 1. Il a pour but d’approcher différents lieux culturels et de proposer à ce groupe de contribuer à la vie culturelle en général. Suite à leur proposition de collaboration, Les Brigittines ont intégré l’aventure en leur ouvrant leurs portes. Rencontre d’artistes, échanges avec l’équipe, découverte du programme, des processus de répétitions ainsi que diverses animations font parties d’un vaste calendrier de collaboration encore en construction.

Carte Culture Voisins

Les Brigittines font également partie d’un réseau avantageux pour les habitants et les travailleurs du quartier, en partenariat avec d’autres lieux culturels. Ainsi, Les Tanneurs, Recyclart, le Centre Culturel Bruegel, l’Espace Magh, Les Brigittines, le Art et marges musée et le Musée juif de Belgique se sont associés en leur proposant gratuitement la Carte Culture Voisins. Elle octroie un tarif préférentiel à l’achat d’une place dans un de ces sept lieux partenaires.

+ d’informations