• 09—11.02.2017 20:30
Chapelle, 55’

Rencontre avec les artistes à l'issue de la représentation du 10.02

Sur le seuil entre réel et illusion, L’œil nu tourne autour de l’idée de disparition. Un personnage multiple tente de se recentrer pour s’adresser au public, mais ce qu’on verra ne sera pas ce qui sera montré...

Corps, voix, espaces, sons, accessoires, figurent les pièces d’un puzzle dont l’image finale, tel un mirage, s’efface à mesure qu’elle se révèle. Mais disparaissons-nous vraiment ? Harold Henning convoque Pirandello, Beckett… et la vitesse de la lumière.

Dans le cadre de Brussels, Dance !

Direction :
Harold Henning
Interprétation :
Anne-Charlotte Bisoux, Ivan Fatjo, Harold Henning
Son :
Brice Cannavo, Paola Pisciottano
Lumière et régie générale :
Julie Petit-Etienne
Oeil extérieur :
Sara Sampelayo
Photo :
Harold Henning
Production :
LapsProductions asbl
Coproduction :
Les Brigittines, Charleroi Danses
Avec le soutien de :
Kunstencentrum BUDA, Le Phare - Centre Chorégraphique National du Havre - Haute-Normandie, Théâtre de la Balsamine, SACD
Merci à :
Tijen Lawton, Michiel Soete, Benoît Armange, Eric Ronsse, Rodolphe Coster