• 18.03.2021 19:30
  • 19+20.03.2021 19:00
Mezzo, 60’

Rencontre avec les artistes à l'issue de la représentation du 19.03

Politiques du pire et de l'espoir

Nauru, alias « Pleasant Island », est une petite île au milieu du Pacifique, une des plus petites nations du monde. Consumée par la colonisation, le capitalisme, les enjeux écologiques et migratoires, son histoire est une parabole de nos sociétés contemporaines.

Après avoir tiré sa richesse de l’extraction du phosphate jusqu’à en épuiser les réserves, elle vit aujourd’hui d’une économie migratoire financée par l’Australie qui y a installé des camps pour les migrants qui sont rejetés après avoir tenté d’atteindre leur pays. Mais qu’importe tout cela puisque Nauru va bientôt disparaître sous les eaux ?...

Face à cette impasse historique et climatique, le travail très documenté de Silke Huysmans et Hannes Dereere réinvestit avec intelligence et sensibilité tout l’imaginaire tragique, post-apocalyptique, qui entoure cette singulière utopie insulaire, et bien au-delà, la fatigue et l’usure de toute notre planète.
____

Le spectacle est présenté dans le cadre des soirées thématiques Politiques du pire et de l’espoir. Autour de problématiques interpellantes d’aujourd’hui, Les Brigittines proposent quatre propositions particulières dans leur forme et aiguës dans leur propos.

À voir également :
- Courir les yeux fermés au bord d'un ravin d’Éléonore Valère-Lachky
- Hidden Paradise de Alix Dufresne + Marc Béland
- Ré-ouvrir les horizons, Quitter les paradis fiscaux du collectif Désorceler la finance

Possibilité d'achat d'un ticket combiné avec le spectacle Hidden Paradise.

De :
Silke Huysmans & Hannes Dereere
Dramaturge :
Dries Douibi
Montage sonore :
Lieven Dousselaere
Technique :
Anne Meeussen, Piet Depoortere
Merci à :
tous nos interlocuteurs à Naru
Production :
kunstencentrum CAMPO
Coproduction :
Kunstenfestivaldesarts, Spring Festival Utrecht, Beursschouwburg, Kunstenwerkplaats Pianofabriek, Veem House For Performance, Theaterfestival SPIELART München & De Brakke Grond
Avec le soutien de :
Commission Communautaire Flamande, KAAP
Résidences :
Beursschouwburg, De Grote Post, KAAP, Kunstencentrum Buda, Kunstenwerkplaats Pianofabriek, STUK, De Brakke Grond, LOD & Veem House for Performance