• 08+09.10.2021 20:30
Chapelle, 55’

Rencontre avec les artistes à l'issue de la représentation du 08.10

D’abord implanté dans le Nord de la France au début des années 2000, Thomas Lebrun dirige depuis 2012 le Centre Chorégraphique National de Tours. Son nouveau spectacle s’inspire des oiseaux, il interroge leur place dans l’histoire des arts et particulièrement dans celle de la musique, s’inquiète de leur disparition progressive et s’étonne que les récentes contraintes sanitaires nous aient réappris à les entendre, à y être de nouveau attentifs.

S’appuyant sur un large répertoire musical, de Clément Janequin à Messiaen en passant par Nana Mouskouri, et entouré de quatre complices, Thomas Lebrun explore, du solo au quatuor, toutes les formes de rythmes, d’images et de mouvements qui évoquent nos amis des airs : « virevoltants ou planants, perchés en hauteur ou posés au sol..., légers comme la plume ou piquants comme un coup de bec ».

Pensé comme un divertissement — sens noble —, ce voyage aérien se voudrait... « de bon augure ».

Chorégraphie :
Thomas Lebrun
avec la participation des interprètes :
Raphaël Cottin, Anne-Emmanuelle Deroo, Arthur Gautier, Thomas Lebrun, Yohann Têté
Musique :
A. Briggs, Anthony & The Johnsons, P. Casals, M.-A. Charpentier, L. Gauty, E. Grieg, S. Iradier, F. Liszt, S. Martel, O. Messiaen, J.-P. Rameau, M. Ravel, T. Rush, F. Schubert
Création lumière :
Françoise Michel
Création son :
Maxime Fabre
Création costumes :
Kite Vollard, Thomas Lebrun
Production :
Centre chorégraphique national de Tours
Résidences :
Théâtre de Thouars, dojo Ten no Mo
Photos :
(c) Frédéric Iovino