• 22+23.10.2021 22:00
Chapelle, 80’

Pour une jauge réduite, répartie en petits groupes, dans l’ambiance tamisée de la Chapelle.
En français ou en néerlandais, entrée libre, sur réservation.

Politique du pire et de l'espoir

Sous la forme d’un tirage de cartes collectif et participatif, le laboratoire sauvage Désorceler la finance nous met au défi de chasser les entités malfaisantes des paradis fiscaux pour imaginer de nouveaux paradis, et invite les citoyennes et citoyens à (re)prendre le contrôle des mécanismes financiers.

Ré-ouvrir les horizons, Quitter les paradis fiscaux agit, à la manière de la cartomancie, comme un outil conversationnel dont chacune des cartes tirées se soumet à la lecture et à l’interprétation de son audience. Avec l’aide des maîtres et maîtresses de la cérémonie, il s’agit aussi de mener notre propre enquête afin de faire la lumière sur ce qui a tout intérêt à rester tapi dans l’ombre.

L’expérience s’adresse à tous, et aucune connaissance préalable sur les paradis fiscaux n’est nécessaire, seule l’envie d’échanger et de libérer son imagination est requise.
______


Le spectacle est présenté dans le cadre des soirées thématiques Politique du pire et de l’espoir. Autour de problématiques interpellantes d’aujourd’hui, Les Brigittines présentent quatre propositions particulières dans leur forme et aiguës dans leur propos.

À voir également :
- Courir les yeux fermés au bord d'un ravin d’Éléonore Valère-Lachky
- Hidden Paradise de Alix Dufresne + Marc Béland
- Pleasant Island de Silke Huysmans & Hannes Dereere

Un projet du :
Laboratoire sauvage de recherches expérimentales Désorceler la finance
Production :
Désorceler la finance
Avec le soutien de :
la Fédération Wallonie-Bruxelles
Photo :
Max Mollon