• 29.08.2020 18:30
Hall, 40’

Spectacle

L’état de Liberté, si cher à l’humain, renferme un monde foisonnant d’émotions. De cette absence de soumission et de contrainte naît la possibilité d’un mouvement, d’une action qui s’oppose à l’arrêt.

Vissée à son mécanisme musical et enfermée dans une boîte aux allures d’écrin végétal, une petite ballerine est livrée à celui ou celle qui voudra bien la faire tournoyer. Une fois la boîte ouverte, que ferait cette ballerine, si elle dégénérait ?

De cette poupée claustrée, contrainte à tourner en rond, un mouvement désinvolte et exalté s’éveille. Dans son dérèglement, elle se transforme et trouve délivrance.

Conception, mise en scène, chorégraphie, interprétation, costumes :
Marie Rual
Scénographie :
Marie Rual en collaboration avec Fabien Guyard et Michel Rual
Création lumières :
Christine Longuespé
Musique :
J.K Simmons, Snare Liftoff ( I want to be one of the greats), Colleen et Les boîtes à musique, John Levers the Ratchet et What is a Camponium ? pt.1, Jacques Brel, La valse à mille temps, ré - enregistrement 1972)
Gustavo Santaolalla, Deportation/Iguazu
Jeff Russo & The Prague FILMharmonic Orchestra, Wrench and Numbers Timber Timbre, Run from me,
Françoise Hardy, Le temps de l’amour
Production :
Cie Codario
Soutiens et remerciements :
Café associatif Le Jean Geste, Julie Pillet & Laurent Bourquin, les espaces SCUP Teatro et Fivizzano27 de Rome, la Cie Adéquate, La Bazooka, Fabien Guyard, Michel Rual, Martine Pastor, Christine Longuespé, Donato Paternoster, Lynda Berlat, Claire Laureau, Jessica Fouché, Christophe Nizou, Jérémie Morizeau, Bertrand Edet, Jean - François Rual, Sandra Camelo