• 04+05.06.2021 21:00
lesTanneurs, 50’

Festival TB²

En co-présentation avec Charleroi danse - Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Suite aux décisions du Gouvernement fédéral, le spectacle est réservé à un public composé de professionnels (responsables de programmation, professionnels des arts de la scène, journalistes, artistes, enseignants, travailleurs sociaux…).
Réservations :
02 213 86 10 ou
ticket@brigittines.be

WEG plonge huit danseurs dans une expérience transformative ouvrant le champ des multiples possibles identitaires. Un essai chorégraphique volontairement pluriel, extravagant, foisonnant et tumultueux.

Ayelen Parolin accompagne, avec sa complice Lea Petra, huit parcours d’individuation à l’image d’une polyphonie kaléidoscopique. Elle s’appuie sur des répertoires de mouvements multiples, des registres extravagants, grotesques, complexes et décomplexés, laissant apparaître les fissures – mais également les ressources – d’êtres humains. Ces parcours individuels se présentent comme des évolutions désordonnées et non-linéaires, dans un processus d’auto-organisation inspiré des recherches de Pierre C. Dauby sur les systèmes dynamiques.


En co-présentation avec Charleroi danse - Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Soirée composée. Possibilité d'assister à la représentation du projet Occupations de Pierre Droulers à 18h30 aux Brigittines. Tickets combinés disponibles.

En partenariat avec Brussels, dance !

Chorégraphie :
Ayelen Parolin
Création musicale, interprétation en direct :
Lea Petra
Interprétation :
Daniel Barkan, Baptiste Cazaux, Jeanne Colin, Piet Defrancq, Daan Jaartsveld, Kinga Jaczewska, Dan Mussett, Bianca Zueneli
Dramaturgie :
Olivier Hespel
Assistante chorégraphe :
Julie Bougard
Création lumières :
Assistante chorégraphe
Direction technique :
Gaspar Schelck
Costumes :
Wim Muyllaert
Production, diffusion :
Gabriel Nahoum
Administration, production :
Manon Di Romano
Production :
Ruda asbl & DC&J Création
Coproduction :
Charleroi danse - Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Théâtre de Liège, Tanz im August/HAU Hebbel am ufer, Atelier de Paris/CDCN, Theater Freiburg
Avec le soutien de :
Fédération Wallonie-Bruxelles, Service de la Danse, WBI, WBT/D, Tax-Shelter du Gouvernement fédéral belge, Inver Tax Shelter, Loterie Nationale
Accueil studio :
Charleroi danse / La Raffinerie & Les Écuries, Studio Thor, Pianofabriek
Merci à :
Pierre C. Dauby, Sofie Durnez, Catherine Massin
Ayelen Parolin est accueillie en compagnonnage au :
Théâtre de Liège (2018-2022)
Photos :
Pierre-Philippe Hofmann