United Stages Belgium - Le secteur culturel se mobilise !

« Chacun a le doit de mener une vie conforme à la dignité humaine »

Article 23 de la Constitution belge

United Stages : une année de réflexion, de remise en question et de construction

L’année 2020 prend fin, chamboulée pour tous. Au même moment, le label United Stages entame sa quatrième année d'existence.

Des scènes unies, pourquoi et pour qui ?

Ce label regroupe plusieurs institutions culturelles qui se sont engagées d'abord pour le droit des migrants, puis plus largement pour le droit à la dignité pour toute personne marginalisée. United Stages veut braver l'écart entre le monde associatif et le monde culturel. Le but ? Travailler ensemble vers un monde plus juste. Amplifier la valeur sociale du culturel. Créer des ponts là où l'on voudrait dresser des murs.

Aujourd'hui, le label rassemble 54 institutions réparties sur le sol wallon et bruxellois qui s’engagent auprès des personnes les plus fragilisées en trois axes : sensibilisation, soutien, et récolte de fonds.

Quelles actions concrètes ?

En 2020, les partenaires du label ont travaillé sur différents projets.

Tout d'abord, un groupe de travail "Diversité et Inclusion" a été mis en place et animé par Bruxeo. Ce groupe se penche sur la gestion de la diversité et l’inclusion au sein des institutions socio-culturelles, autant au niveau de la diversité que de la programmation, de la production artistique et des publics.

Ensuite, le label voulait faire converger les langages artistiques et les revendications des personnes en situation de grande vulnérabilité. De là est né le projet "Les Immenses - manifeste pour le droit à l'aisance", une collaboration entre le Syndicat des IMMENSES, United Stages, les Midis de la Poésie et une demi-douzaine d'associations partenaires. Celui-ci devrait prendre forme en 2021.

Enfin, nous avons continué nos plénières thématiques pour favoriser la rencontre entre le milieu culturel et le milieu associatif. Les thématiques traitées en 2020 ont été notamment celles des sans-abrisme(s), les alliances et convergence des luttes.

Après deux années riches d’expérience, la coordinatrice du label, Louise Martin Loustalot va se consacrer à plein temps à son association, les Gastrosophes. Elle passe le flambeau à Arshia Azmat. Nourrie par différents engagements dans l’associatif et formée comme communicante, celle-ci espère pouvoir continuer à faire grandir le label.

Malgré le coronavirus, l'année écoulée aura été pleine de surprises, de projets et d'évolutions pour le label. Envie d’en apprendre plus sur le label et ses actions ? Le rapport d’activités 2020 est disponible ici. En attendant 2021, nous conservons le même dynamisme et beaucoup d'optimisme pour les temps à venir.

Consultez le rapport d'activité 2020 de United Stages :